F.O - SNPEP
PLAN D'ACCÉS

Contacter un Journaliste F.O.

Bienvenue sur le site de


F.O - S N P E P


S
yndicat National de Presse, d' Edition et de Publicité.
131 Rue Damremont, 75018 Paris - Tél: 01.53.01.61.38 - Fax: 01.53.01.61.12

@
Fosnpep@GMail.com

 

Presse Quotidienne Nationale, Régionale, départementale, Hebdomadaire, Distribution de Presse, Imprimerie de Presse, Presse Magazine d'Information, d'Opinion, Spécialisée, Périodique, Routage de Presse et Publicitaire, Portage de Presse, Agence de Presse, Distribution Directe, Edition de livres, Distribution, Edition Musicale, Edition Phonographique, Agences de Publicité, régies, affichage.

 

 

 

MENU 

 Adhérer à F.O.

 Infos Retraite.

 Nos Instances.

 Qui sommes-nous ?

 Nos communiqués.

 Espace des Délégués.

 Conventions Collectives.

 Nos Liens.

 

 Allocations Chômage.


  

  ______________________________________
 

MEDiAS

     Le Message Du Secretaire.

     Photo 19ème Congrés.

     Adresse FaceBook.

 

 

  ______________________________________
 

 

Communiqué N° 01 :


Le SNPEP/FO reçu à l’ARCEP

Une délégation de la Branche Presse de l’ARCEP a reçu le 5 février une délégation FO afin de faire le point sur la situation de Presstalis.
Nous ne reviendrons pas sur la situation financière catastrophique de Presstalis qui malgré un nombre impressionnant de PSE n’a jamais réussi à redresser ses comptes face à la détérioration continue des ventes de la Presse.

Le 17 décembre 2019, l’ARCEP a adopté une décision de gel des préavis des éditeurs distribués par Presstalis pour une durée de 6 mois.
La difficulté est notamment la distribution de la presse dite « IPG ». Le SEPM, syndicat des éditeurs de la Presse magazine demandait la mise en redressement judiciaire de Presstalis et sa liquidation !

Leur idée était de créer deux sociétés, une pour la distribution des quotidiens et une pour les magazines, quid donc de la péréquation des coûts pour la distribution de la presse !
Si nous sommes dans cette situation, c’est bien parce que les éditeurs n’ont pas assumé leurs responsabilités par la prise en charge des coûts réels de distribution de leurs produits, notamment certains quotidiens.

La délégation FO a surtout été écoutée et peut être entendue par les membres de la commission qui ont souhaité avoir notre avis sur la situation et sur certaines hypothèses pour la distribution des quotidiens.
Concernant PROXIMY, si nous avons indiqué que celle-ci pouvait distribuer les Quotidiens en région parisienne, elle ne pouvait en aucun cas le faire en province.

Par ailleurs, si le plan filière de la Presse d’information quotidienne et IPG aborde le sujet de la distribution, il semble que la PQR se désintéresse du sujet à l’heure actuelle.
La délégation FO a appelé l’Etat à jouer son rôle via les aides à la presse car le dépôt de bilan de Presstalis et de la SAD mettrait en danger toute la filière Presse, magazines comme quotidiens.

 

 

Communiqué N° 02 :


PRESSE
RESULTAT ELECTION CSE

Nous avons en cette fin d’année 2019 eu beaucoup d’élections CSE dans les entreprises et nous avons beaucoup de résultat très positif pour le SNPEP/FO.

Dans la Presse Quotidienne Nationale, FO s’implante au journal LES ECHOS et obtient sa représentativité  avec 17.84% contre 80.49% à une intersyndicale CGT/CFE-CGC/SNJ/UNSA et une liste dissidente CGT 1.65%. Nous obtenons deux postes titulaires et suppléants dans le collège Cadre avec 29.84% et un deuxième tour a été nécessaire dans le collège employé ou nous avions fait 50% des voix. Nous avons obtenu le siège au deuxième tour avec 75% des voix !
Dans la Presse Régionale, nous maintenons notre 1er place au Parisien avec 45.09% de représentativité contre 35.47% à Solidaires/SNJ et 17.03% à la CGT. Nous avons donc 8 sièges sur 15 dont 4 dans l’encadrement avec 88.18%, 3 pour les journalistes avec 29.46% et 1 pour le collège employé avec 66.67%.C’était le premier scrutin depuis la fermeture de l’imprimerie ou nous sommes majoritaire depuis 1976.

Dans la presse magazine, nous retrouvons notre représentativité avec 28.16 % des voix et la deuxième place dans le Groupe Marie Claire ou un deuxième tour était nécessaire. A l’issue de celui-ci, nous passons en tête dans le collège cadre devant une liste SAS et la CGT qui baisse fortement. Nous obtenons un siège dans le collège employés et 2 élus titulaires dans le collège cadres.

Au Républicain Lorrain, nous maintenons notre représentativité dans le cadre d’une liste commune unique CFDT/CGT/SNJ/CFE-CGC/FO.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

PORTAGE DE PRESSE

Dans le portage de presse, nous maintenons notre première place  chez Proximy en région parisienne avec 65% des voix devant la CGT. Les autres organisations syndicales ont toutes disparues. Nous obtenons les sièges cadres et maîtrise dès le premier tour et nous sommes en tête dans le collège employés ou un deuxième tour est nécessaire. Nous confortons nos résultats au deuxième tour avec 6 sièges dans le collège employés contre 4 pour la CGT qui voit son Délégué Syndical central non élu avec plus de 20% de ratures à son encontre.
Nous maintenons également notre première place à centre France portage avec   47.12% des voix malgré un périmètre élargie (regroupement des sociétés de portage du Groupe) et une nouvelle liste unsa poste !.

A Sud Presse Distribution à Marseille, les listes FO remportent 4 sièges sur 4 et 70 voix contre 20 pour la CGT.

Chez Corse presse distribution, la liste FO double ses voix, passant de 16% à 31.34% de représentativité et gagne 2 sièges sur les 5 à pourvoir face au STC. Pour l’anecdote, le syndicat FO a intenté une action Prud’homale et le STC a indiqué aux salariés qu’il mettrait l’entreprise en danger s’il faisait pareil !!!

Nous remercions l’ensemble des salariés qui ont soutenu les différentes listes FO et les appelons à renforcer nos équipes syndicales.
 

Le Syndicat National de Presse, d’Edition et de Publicité FORCE OUVRIERE tient à féliciter et à soutenir l’ensemble des candidats pour les excellents résultats obtenus qui permettent à FORCE OUVRIERE de se renforcer dans les secteurs  de la Presse.